Suppléance 101 : Haneen Abu-Remaileh et la genèse de la ressource par excellence en suppléance

Cet article a originalement été rédigé en anglais; son contenu et ses nuances pourraient ne pas être rendus parfaitement par la traduction.

De la vision d’une médecin à la création d’une solution pour assurer la liaison entre cliniques et médecins

À l’heure qu’il est, vous avez sans doute compris que la médecine moderne a ses propres contradictions : des patients n’ont pas accès aux soins dont ils ont besoin et, parallèlement, des médecins d’un bout à l’autre du pays sont sur le bord de l’épuisement alors que d’autres ne trouvent pas d’emploi. Bref, nous manquons de médecins, et il y en a trop. C’est à n’y rien comprendre.

Pendant une suppléance en médecine familiale et en obstétrique, ces contradictions sont apparues comme des évidences à la Dre Haneen Abu‑Remaileh. Elle a donc décidé d’agir. « Disons que je ne suis pas du genre à rester les bras croisés, précise-t-elle. Quand je vois quelque chose qui ne fonctionne pas, je fonce. »

Née en Jordanie, immigrante de première génération au Canada et diplômée de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique, la Dre Abu-Remaileh a décelé une faille fondamentale dans la façon dont les médecins sont recrutés et répartis d’un bout à l’autre du pays. Après avoir fait quelques recherches, elle est tombée sur des données troublantes. Par exemple, en Colombie-Britannique, des médecins spécialistes signalent que le délai d’attente pour une consultation est en moyenne de 21 semaines, alors que 16 % des spécialistes en début de carrière sont incapables de se trouver un emploi. En outre, l’Association médicale canadienne venait tout juste de publier les résultats d’un sondage national sur la santé et le bien-être des médecins révélant un taux alarmant d’épuisement professionnel dans la communauté médicale. Ainsi, plus du quart des médecins ont indiqué souffrir d’épuisement émotionnel, 15 %, de dépersonnalisation (perte du sentiment d’identité), et 19 % ont indiqué un faible niveau de bien-être social. « Je tombais sans arrêt sur des études faisant état du problème, se rappelle la Dre Abu-Remaileh. Augmentation du taux d’épuisement professionnel chez les médecins, problèmes de recrutement et de rétention des médecins dans les petites villes et les régions rurales, nouveaux médecins sous-employés, délais d’attente toujours plus longs. »

Puis, il est venu à l’esprit de la Dre Abu-Remaileh, qui avait déjà travaillé comme médecin suppléante, qu’une bonne partie du stress et du surcroît de travail découlait de la difficulté, pour les médecins, de trouver des personnes pour les remplacer. Le processus en place était chronophage, compliqué et flou. Autrement dit, peu de médecins parviennent à prendre les vacances dont ils ont besoin, au moment voulu. Comme suppléante, la Dre Abu-Remaileh était très demandée, mais le seul moyen de se faire connaître auprès des médecins qui pouvaient utiliser ses services était le bouche-à-oreille.

C’est ainsi que lui est venue l’idée de créer Locumunity, une place de marché en ligne où les médecins à la recherche d’un emploi et les employeurs peuvent entrer directement en liaison. C’est un peu comme un site de rencontre, mais conçu pour les médecins suppléants à la recherche d’un poste temporaire.

Après son lancement en 2017, Locumunity n’a pas tardé à faire des adeptes dans le milieu médical, et il compte maintenant plus de 1 700 médecins et 300 cliniques inscrits. « Avant Locumunity, il n’existait aucun outil de recherche centralisé pour mettre en relation les médecins à la recherche d’un emploi et les employeurs. Les postes étaient publiés dans les petites annonces de revues médicales papier et, çà et là, dans des tableaux d’affichage en ligne. »

Locumunity permet aux cliniques de trouver du renfort quand un de leurs médecins tombe malade, veut prendre des vacances, souhaite prolonger un congé, ou pour toute autre raison. « Il peut s’agir de nouvelles mamans qui veulent rester en congé de maternité plus longtemps, de médecins qui veulent prendre une sabbatique pour poursuivre leurs études ou encore de personnes qui ont besoin de temps pour recouvrer leur santé mentale. »

Bien que le service Locumunity soit axé sur les postes de suppléance, des employeurs ont commencé à y afficher des postes permanents en télésanté et en soins d’urgence, ce qui signifie que les données recueillies à chaque étape du processus de recherche d’emploi sont de plus en plus fiables... et précieuses. « C’est une plateforme riche en données, dans laquelle nous pouvons puiser les ingrédients essentiels à l’établissement d’un match parfait entre les médecins et les cliniques, de dire la Dre Abu-Remaileh. Nous pourrons ainsi créer des modèles de prédiction et développer l’intelligence artificielle dans notre algorithme de jumelage, de sorte que les médecins pourront trouver des emplois correspondant à leurs attentes et que les employeurs pourront améliorer les taux de maintien en poste. »

À long terme, la Dre Abu-Remaileh a d’autres visées pour Locumunity, et ses idées font du chemin. L’an dernier, elle a été admise au programme de Techstars Seattle, le plus prestigieux des accélérateurs d’entreprises de technologie aux États-Unis. Au début de 2018, elle s’est rendue à Seattle avec son équipe (et sa famille) pour suivre le programme intensif.

Dans une culture où les médecins sont incités à faire preuve d’assurance sans laisser paraître leur vulnérabilité, il n’est pas toujours facile de demander de l’aide. La Dre Abu-Remaileh veut changer les choses. « Il se peut que la meilleure façon d’améliorer l’expérience de soins, tant pour les patients que pour les médecins, soit de permettre aux médecins qui le souhaitent de s’accorder un peu de répit. »


Dre Haneen Abu-Remaileh

La Dre Haneen Abu-Remaileh, une médecin devenue entrepreneure en technologie, a défié toutes les probabilités. Née en Jordanie et immigrante de première génération au Canada, elle est admise à la Faculté de médecine très compétitive de l’Université de la Colombie-Britannique et fait ensuite sa résidence en médecine familiale et en soins de maternité à Calgary. Sa propre expérience lui fait prendre conscience d’un problème fondamental dans la répartition et le recrutement des médecins au Canada. « Il n’y avait pas d’outil de recherche centralisé pour mettre en contact les médecins à la recherche d’un emploi et les établissements de santé. Les postes offerts étaient publiés dans les petites annonces de revues médicales papier et, çà et là, dans des tableaux d’affichage en ligne. » Elle décide donc de passer à l’action et démarre une entreprise du nom de Locumunity, un marché en ligne centralisé où les médecins à la recherche d’un emploi et les employeurs peuvent entrer directement en contact. Lancée au Canada en avril 2017, la plateforme en ligne fait rapidement des adeptes dans le milieu médical et compte maintenant 1 700 médecins et 300 cliniques inscrits. Défiant une fois de plus les probabilités, la Dre Remaileh est admise au programme Techstars Seattle 2018, l’un des plus prestigieux accélérateurs d’entreprises technologiques aux États-Unis, dont le taux d’admission est de 1 %. La Dre Remaileh fait bouger les choses aussi bien en médecine qu’en technologie et réussit à intégrer les deux pour résoudre un problème largement répandu dans la communauté médicale au Canada.
 

Équipe onboardMD 

L’équipe d’onboardMD vous présente des nouvelles, des conseils et des histoires vécues par des étudiants, des résidents et des médecins comme vous. Nos rédacteurs s’efforcent de vous inspirer et de vous aider à avoir la confiance nécessaire pour vous montrer sous votre meilleur jour afin d’être toujours sur la bonne voie et de prendre de bonnes décisions pour votre avenir en médecine. Vous avez une histoire à raconter? Envoyez-nous un courriel à l’adresse rebecca@onboardmd.com

A propos de l'auteur

De l'équipe onboardMD

Équipe onboardMD
Rédacteur

Plus de contenu de De l'équipe onboardMD
Article précédent
Ma formation à l’étranger
Ma formation à l’étranger

Trouver sa place en médecine à l’autre bout du monde.

Article suivant
Le curriculum caché de la médecine
Le curriculum caché de la médecine

Blog invité - En médecine, il existe une dimension que vous ignorez peut-être et qu’on appelle le « curricu...