Mieux dormir, mieux travailler?

May 4, 2018 L'équipe objectifMD

Cet article a originalement été rédigé en anglais; son contenu et ses nuances pourraient ne pas être rendus parfaitement par la traduction.

Trucs et astuces pour éviter que le manque de sommeil vous épuise

Le sommeil est l’une de vos meilleures armes pour composer avec les aléas de la médecine, mais aussi l’un des besoins les plus faciles à négliger. À long terme, il est essentiel que vous adoptiez de saines habitudes de sommeil si vous voulez survivre à la vie de médecin. Mais comment prioriser vos 7 à 8 heures de sommeil sans mettre de côté vos autres priorités?

MANGEZ SAINEMENT

Vous le saviez déjà, n’est-ce pas? Vous êtes médecin, après tout. Cependant, même les professionnels de la santé choisissent la voie facile pour remplir leur estomac lorsqu’ils ont un horaire chargé : repas rapides, collations préemballées et tous ces aliments qui ont bon goût, mais qui contiennent trop de sucre, de sel et d’autres ingrédients qui nuisent au sommeil. Pour tenir le coup, beaucoup de médecins grignotent plusieurs collations plutôt que de manger de gros repas. Ils mangent des petites portions à quelques heures d’intervalle pour garder leur métabolisme élevé et préparer leur corps à une bonne nuit de sommeil.

Conseil : Si vous voulez vraiment maximiser votre cycle de sommeil, mangez des kiwis juste avant d’aller vous coucher. Selon une étude de l’Université de médecine de Taipei, les vitamines C et E, la sérotonine et l’acide folique de ces fruits verts sucrés peuvent vous aider à dormir jusqu’à une heure de plus par nuit!

EXERCEZ VOTRE DROIT À L’EXERCICE

L’activité physique est indispensable à un mode de vie sain, mais elle est aussi essentielle à un bon sommeil. En effet, non seulement l’exercice améliore la qualité de votre sommeil actuel, mais il a aussi des effets positifs profonds sur votre santé mentale.

Attention : Il faut bien choisir le moment d’aller courir cinq kilomètres ou d’attaquer votre défi de pompes, car des études ont montré qu’une activité physique intense en fin de journée pouvait perturber l’endormissement.

CAFÉINE : AMIE OU ENNEMIE?

C’est vrai : la caféine peut accroître votre vigilance pendant environ une demi-heure. D’ailleurs, même la National Sleep Foundation approuve la consommation de café, de latté, de thé ou de Coca-Cola… à l’occasion. Cependant, une consommation excessive de caféine comporte son lot d’inconvénients, comme de l’agitation, et même de l’insomnie, ce qui nuit à votre capacité de concentration et perturbe votre cycle de sommeil naturel.

Attention : La caféine est peut-être efficace pour vous donner une petite dose rapide d’énergie, mais vous ne devez pas en abuser. En fait, une étude récente a révélé que la quantité de caféine que votre corps peut supporter est inscrite dans votre ADN.

EXPLOITEZ PLEINEMENT VOTRE PERSONNALITÉ DE TYPE A

D’habitude, aller dormir vient après que toutes les tâches sont finies. Toutefois, la plupart des médecins ont beaucoup de tâches à accomplir. Heureusement que vous êtes très organisés, disciplinés et intelligents – vous êtes quand même médecins! Mettez ces superpouvoirs au service de votre cerveau et de votre corps en accordant autant d’importance à votre sommeil que vous en accordez à votre travail.

Conseil : Trouvez les stratégies de sommeil qui fonctionnent le mieux pour vous, puis mettez-les à l’essai et ajustez-les.

 RASSEMBLEZ TOUTES LES CONDITIONS GAGNANTES

Les chirurgiens se réservent des listes de lecture spéciales pour leurs opérations. La salle d’attente des médecins de famille est décorée pour mettre les patients à l’aise. Une bonne nuit de sommeil nécessite le même genre de préparation : il s’agit de rassembler les conditions gagnantes, comme des stores opaques, des bouchons d’oreille et un masque pour les yeux, ou une machine à bruit blanc. Il existe d’innombrables outils et technologies pour vous aider à dormir comme une bûche!

Conseil : Chargez votre téléphone ailleurs que dans la chambre à coucher. Vous éviterez ainsi de vous exposer à la lumière bleue de l’écran (ce qui peut perturber votre équilibre mélatonine-cortisol) et verrez peut-être aussi votre stress et votre anxiété diminuer.

 

Rebecca Breslin

Douée d’un appétit insatiable pour l’expérimentation, Rebecca Breslin cherche constamment de nouvelles manières d’exprimer sa créativité. De bon conseil et avide de connaissances, elle s’emploie à aider les étudiants en médecine, les médecins résidents et les médecins en début de carrière canadiens à vivre leur vie pleinement, dans le moment présent! Dans ses temps libres, Mme Breslin parcourt le monde et se passionne pour la lecture, l’écriture et le yoga. Professeure de yoga qualifiée, elle connaît l’importance de saisir toutes les occasions qui lui permettent d’évoluer, tant comme apprenante que comme instructrice.

A propos de l'auteur

L'équipe objectifMD

L'Équipe objectifMD
Rédacteur

Plus de contenu de L'équipe objectifMD
Flipbook précédent
4 défis financiers du nouveau médecin
4 défis financiers du nouveau médecin

Ça y est! Vous êtes finalement prêt à vous lancer dans une carrière en médecine. Cependant, après ces nombr...

Article suivant
Santé et bien-être des médecins : Du chevet des patients à l’Association médicale canadienne
Santé et bien-être des médecins : Du chevet des patients à l’Association médicale canadienne

C’était le 24 décembre 1996. Je m’en souviens comme si c’était hier, même si les détails restent un peu flous.