Nos 10 articles les plus populaires de 2019

January 15, 2020 L'équipe objectifMD

De l’intelligence artificielle aux changements climatiques en passant par le dollar burrito, nous avons abordé une foule de sujets importants en cette fin de décennie.

Une autre année vient de se terminer. Une année où il s’est passé bien des choses pour l’équipe objectifMD : nous avons entre autres lancé notre nouvelle appli, conçu des outils super intéressants et appris à mieux vous connaître – vous, les étudiants en médecine. L’année n’a probablement pas été de tout repos pour vous non plus. Peu importe où vous en êtes dans votre parcours en médecine, l’année 2020 sera sûrement riche en nouveaux défis, en nouveaux questionnements et en nouvelles possibilités. Et nous serons là pour vous informer et vous orienter dans ce monde parfois stressant et déroutant, mais toujours enrichissant, qu’est la faculté de médecine.

En ce début de nouvelle année, jetons un coup d’œil aux articles qui vous ont le plus intéressés en 2019.

10. Le passage des études à la résidence

Dans cet épisode de la série de balados MD Vitals (en anglais seulement), Morgan nous parle du passage des études en médecine à la résidence, une période intense qui nous fait vivre toute la gamme des émotions, dont une certaine peur de l’inconnu. Écouter le balado (en anglais seulement)

9. Entretien avec le Dr Ian Auld des Flames de Calgary

« Je suis le médecin attitré des Flames de Calgary depuis maintenant quatre ans et, au cours de cette période, j’ai acquis une compréhension intime du déroulement de chaque journée, de chaque mois et de chaque saison, ce qui me permet de planifier mes activités en fonction de celles de l’équipe. Lorsqu’elle joue à domicile, je travaille le matin à ma clinique externe, je prends une pause dans l’après-midi, puis je me présente au Saddledome vers 17 h 30, à temps pour les préparatifs d’avant-match. Je réponds aux besoins des joueurs actifs, puis j’examine ceux qui ont été retirés de l’alignement en raison de blessures. Pendant le match, je reste à proximité du banc afin de pouvoir intervenir si la situation l’exige. En vertu de la politique de la Ligue nationale de hockey, le médecin de l’équipe hôtesse s’occupe de tous les athlètes. Si un joueur de l’équipe adverse se blesse, nous devons nous en occuper. » Lire tout l’entretien

8. La science de la musique pour les étudiants en médecine

Notre réponse mentale aux rythmes et aux mélodies est remarquable. Ce n’est pas pour rien qu’on fait jouer des chants tibétains au spa, du jazz feutré chez le dentiste et de la musique trance aux rythmes enlevants dans les cours de cardiovélo. Et il ne manque pas de bonnes raisons d’écouter de la musique en étudiant. La recherche a même prouvé que certains types de musique peuvent faciliter l’apprentissage et la rétention d’information. Comment pouvez-vous donc utiliser le pouvoir de la musique pour garder votre cerveau bien alerte, réussir vos examens les yeux fermés et préserver un minimum de santé mentale pendant vos études en médecine? Lire tout l’article

7. Le curriculum caché de la médecine

Au cours des deux dernières années de la plupart des programmes d’études en médecine, les étudiants entament la phase de formation appelée « externat ». Essentiellement, l’externe travaille à l’hôpital, dans une spécialité donnée, afin de parfaire ses compétences dans un vrai milieu de travail plutôt qu’en milieu universitaire. L’externe travaille de longues heures et a une foule de responsabilités. Par surcroît, il se trouve tout en bas de la hiérarchie.Puisqu’il est là pour apprendre, les autres le considèrent comme un fardeau. Par conséquent, il doit faciliter la tâche à chacun dans l’espoir de faire bonne impression. Lire tout l’article

6. Intelligence artificielle et médecine

Quel que soit l’angle sous lequel on envisage la question, les algorithmes d’apprentissage automatique redéfiniront presque assurément l’exercice de la médecine au cours des prochaines décennies. Avec la généralisation de l’intelligence artificielle dans les cliniques et hôpitaux, certaines pressions auxquelles sont soumis les médecins s’atténueront. À brève échéance, ils seront notamment libérés du fardeau de mémoriser des masses de données empiriques. Dans ce contexte, la capacité du médecin de communiquer clairement l’information à ses patients deviendra vitale. Savoir parler aux patients deviendra probablement une qualité encore plus essentielle chez les médecins qu’elle ne l’est maintenant, tout comme la créativité dans la résolution de problèmes (plus précisément, la capacité d’utiliser les connaissances avec un maximum d’efficacité). Lire tout l’article

5. Entretien avec le Dr Brian Goldman de la CBC

« Voici le conseil que je donnerais : si vous êtes du genre à vous faire des reproches en cas d’erreur, si vous êtes perfectionniste et êtes très dur envers vous-même, donnez-vous une chance. Pour être bienveillant envers les autres, vous devez l’être envers vous-même. Pour être empathique envers les autres, vous devez l’être envers vous-même. Si vous ne faites que donner aux autres, vous vous dirigez tout droit vers l’épuisement professionnel. En fait, vous devez trouver une façon de vous régénérer et, pour ce faire, vous devez d’abord prendre soin de vous-même, vous pardonner vos erreurs et pratiquer l’autobienveillance. Quelle devrait être votre règle d’or? Veillez sur vous-même si vous voulez être en mesure de veiller sur les autres. » Lire la première partie et la deuxième partie de l’entretien

4. Des conseils pour commencer vos études en médecine du bon pied

Oui, quelques longues journées en laboratoire et nuits à la bibliothèque vous attendent sans doute. Mais quand votre liste de travaux commencera à s’allonger et que les dates de remise se multiplieront, il ne faudra pas oublier votre bien-être physique, mental et émotionnel. C’est ce qui vous aidera à traverser votre première année d’études avec succès et à vous bâtir une carrière en médecine florissante et enrichissante. Lire tout l’article

3. Vaincre le syndrome de l’imposteur dès les études de médecine

Le syndrome de l’imposteur peut frapper n’importe quel professionnel, sans égard au domaine. Les médecins y sont toutefois particulièrement vulnérables; c’est peut-être parce que, en médecine, l’excellence est littéralement une question de vie ou de mort. Selon une étude canadienne publiée en 2018 (en anglais seulement), le syndrome de l’imposteur est le résultat d’une « autoévaluation inexacte » du médecin, qui pose problème lorsqu’elle commence à altérer sa réceptivité à la rétroaction réelle. Le médecin, par ailleurs parfaitement compétent et efficace, qui est assailli sans raison par le doute risque de saboter sa motivation et sa productivité. Lire tout l’article

2. L’importance des changements climatiques

Lorsqu’on aborde le sujet, c’est souvent dans le contexte de l’environnement : on décrit les effets du phénomène sur l’atmosphère, sur la nature. Mais ces changements imposent également un lourd sacrifice pour la santé humaine partout dans le monde. Comment pourrait-il en être autrement? Nous respirons un air vicié, vivons dans un environnement pollué. Dans ce contexte, que peuvent faire les médecins de demain pour se préparer aux problèmes créés par les changements climatiques? Et quelle aide les facultés de médecine peuvent-elles leur offrir? Lire tout l’article

1. Calculer son budget en dollars burritos

Un des clients de Leah avait une façon bien à lui de s’imposer un regard différent sur ses finances. En réfléchissant à la chose dont il ne pourrait se passer dans la vie, à ce qui le rendait vraiment heureux, il avait découvert que c’était… les burritos! Après une longue soirée à étudier, il faisait le plein d’énergie avec un burrito. En attendant, inquiet, les résultats d’un examen, il mangeait un burrito pour se détendre. La promesse d’un bon burrito bien chaud l’aidait aussi à finir sa journée. Alors, il s’est mis à calculer la valeur des choses en « dollars burritos ». Lire tout l’article

A propos de l'auteur

L'équipe objectifMD

L'Équipe objectifMD
Rédacteur

Plus de contenu de L'équipe objectifMD

Aucun article précédent

Article suivant
Guide anti-procrastination pour les étudiants en médecine
Guide anti-procrastination pour les étudiants en médecine

Cinq choses à ne pas oublier quand vous négligez ce que vous ne pouvez pas vous permettre de négliger