FR Menu icon FR Close icon
Skip to main content

Tout ce que vous devez savoir sur le CaRMS

Le jumelage est l’une des étapes les plus importantes de votre formation médicale. À plusieurs égards, il trace la voie de votre parcours professionnel tout entier. Comme il s’agit d’un processus complexe, plus vous en saurez à ce sujet, plus vous pourrez vous y préparer. 
 
Voici les réponses à certaines des questions les plus courantes concernant le programme de jumelage des résidents.
 
Le jumelage des résidents du CaRMS, c’est quoi?
 
Le jumelage, c’est un moyen pour les étudiants en médecine de choisir un programme de résidence, et inversement. Ce processus est géré par le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS), un organisme indépendant sans but lucratif.
 
Les candidatures doivent être soumises sur le portail de CaRMS, qui supervise le processus du début à la fin et vous donne ensuite vos résultats.
 
Comment ça fonctionne?
 
Après avoir vérifié que vous répondez aux critères d’admissibilité propres à chaque province, vous devez entrer vos renseignements sur le portail de CaRMS puis choisir les programmes auxquels vous souhaitez postuler.
 
Si ces programmes s’intéressent à vous, leurs responsables entreront en contact avec vous pour planifier une entrevue. Une fois que vous en aurez fait quelques-unes, vous devrez les classer par ordre de préférence. Les responsables des programmes feront la même chose avec tous les étudiants rencontrés. Ensuite, l’algorithme prend le relais!
 
Pour en savoir plus sur le fonctionnement du programme de jumelage des résidents 2020-2021, consultez le calendrier du CaRMS pour les étudiants en médecine.
 
Qu’est-ce que l’algorithme de jumelage du CaRMS?
 
L’algorithme de Roth-Peranson utilisé au Canada pour jumeler les étudiants aux programmes de résidence est à peu près le même que celui dont on se sert aux États-Unis ainsi que dans d’autres disciplines comme le droit, la psychologie ou la médecine dentaire.
 
Il a été créé par Alvin Roth, de l’Université Harvard, et Elliott Peranson. On connaît Alvin Roth pour le prix Nobel en économie qu’il a remporté conjointement avec Lloyd Shapley, de l’UCLA, en 2012.
 
Que se passe-t-il le jour du jumelage et qu’arrive-t-il aux étudiants non jumelés?
 
Le jour du jumelage, vous devez ouvrir une session sur le portail de CaRMS pour connaître vos résultats. Le jumelage se déroule en deux tours. Les étudiants non jumelés au premier tour peuvent participer au deuxième, ce qui leur donne la possibilité d’obtenir l’un des postes restants.
 
Peut-on changer d’avis après avoir été jumelé à un programme de résidence?
 
Non. Vous avez l’obligation légale de participer au programme de résidence auquel vous avez été jumelé (et il en est de même du programme, qui est légalement tenu de vous accepter). C’est pourquoi il est important d’évaluer avec soin les programmes que vous mettez dans votre liste de classement et d’éviter d’en choisir qui ne vous attirent pas, même si cela semble une bonne idée sur le plan stratégique.
 
Combien y a-t-il de programmes de résidence et d’universités qui les offrent?
 
On compte 37 programmes de résidence, qui se donnent dans les 17 facultés de médecine du Canada. Toutefois, les spécialités ne sont pas toutes offertes dans chacune des universités. Vérifiez dès lors où se donnent les programmes et combien de places sont disponibles dans chacun d’eux. Vous trouverez ces renseignements dans la section des archives du site de CaRMS (les descriptions de programmes pour le jumelage R-1 de 2021 ne sont pas encore disponibles).
 
Puis-je postuler au même endroit que mon conjoint?
 
Les outils de classement de CaRMS permettent aux couples de préparer et de soumettre une liste de classement commune. Dans un tel cas, une seule liste de classement de paires de programmes est utilisée (voir l’exemple). Sachez toutefois qu’en combinant vos choix, vous diminuez légèrement vos chances d’obtenir un jumelage.
 
Combien coûte le processus de jumelage?
 
En temps normal, il faut prévoir un budget pour l’hébergement et les autres frais de déplacement. Mais pour 2020-2021, l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a décidé que toutes les entrevues du jumelage R-1 de 2021 auraient lieu virtuellement, même pour les candidats se trouvant dans la région même.
 
Il y a cependant des frais d’inscription et d’examen, qui s’élèvent à un peu plus de 1 000 $ au total. L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire en prévision du jumelage, c’est d’établir un budget pour vous aider à tenir le coup durant le processus, et peut-être même de prendre rendez-vous avec un conseiller pour planifier le tout.
 
Que me faut-il pour postuler?
 
Postuler pour un poste de résident ressemble beaucoup à faire une demande d’admission en médecine. Voici les principaux éléments de votre dossier de candidature CaRMS : 
 
1. Votre curriculum vitae, qui fait état de vos études, emplois, travaux de recherche, prix, affiliations professionnelles, expériences de bénévolat et activités parascolaires;
 
2. Vos relevés de notes et votre dossier de rendement de l’étudiant en médecine (DREM), qui seront automatiquement transmis à CaRMS par votre université;
 
3. Les lettres de recommandation de médecins ou de professeurs (il en faut généralement trois, mais chaque programme est différent). L’idéal est que l’une d’elles vienne d’un médecin ou d’un professeur de la spécialité pour laquelle vous postulez. Note : CaRMS vous permet de choisir les lettres de recommandation à rattacher à chaque programme;
 
4. Vos lettres de motivation personnelles, dans lesquelles vous expliquez pourquoi le programme vous intéresse, comment il vous aidera à réaliser vos aspirations professionnelles et ce que vous espérez en tirer comme expérience. Ce type d’essai est un art en soi, alors faire un peu de recherche sur ce qui fonctionne ou non (en anglais) est une bonne stratégie. 
 
Et ensuite?
 
Si vous avez des questions concernant le processus de jumelage des résidents (par exemple comment établir un plan financier pour payer toutes vos dépenses), nous pouvons vous aider. Gestion financière MD a une équipe de conseillers spécialisés dans le début de carrière qui est là pour aider les étudiants en médecine et les médecins en début de carrière durant leur transition vers la résidence, puis vers la pratique de la médecine.
 
Communiquez dès aujourd’hui avec un conseiller spécialisé dans le début de carrière