Comprendre les options d’emprunt pour financer vos études et votre résidence en médecine

June 24, 2019 Gestion financière MD

         

Principaux points à comprendre au sujet du crédit

De nombreux étudiants en médecine et médecins résidents doivent emprunter de l’argent pendant leur formation, que ce soit sous la forme de prêts étudiants du gouvernement, d’une marge de crédit ou des deux. Si vous songez à emprunter pour financer vos études et votre résidence en médecine, il importe de bien comprendre les différentes options qui s’offrent à vous.

Les notions élémentaires de crédit

Peu importe l’option que vous choisirez, certains concepts de base sont universels.

  • Le principal (ou « capital ») est la somme que vous empruntez ou devez, à l’exclusion des intérêts. Par exemple, si vous souscrivez un prêt étudiant de 100 000 $ ou empruntez 100 000 $ au moyen d’une marge de crédit, le principal de votre dette se chiffrera à 100 000 $. Si vous remboursez 40 000 $ (intérêts en sus), le principal est ramené à 60 000 $. Le montant maximal que vous pouvez emprunter sur une marge de crédit est appelé la « limite de crédit ».
  • L’intérêt est le prix que vous payez pour emprunter. Le montant des intérêts exigibles sur un prêt ou une marge de crédit est déterminé par le montant du principal et le taux d’intérêt. Par exemple, si le principal de votre prêt étudiant s’élève à 10 000 $ et que votre taux d’intérêt annuel est de 5 %, vous paierez 500 $ d’intérêts par année pendant laquelle le montant intégral du prêt est en suspens.
  • Les versements que vous effectuez servent à payer les intérêts et à réduire progressivement le montant du principal. Lorsque vous empruntez pour vos études, votre résidence ou le début de votre pratique, vous devez effectuer des versements pour satisfaire aux exigences du prêt (soit dès le début de la période de remboursement). Le montant et la fréquence des versements requis dépendent des modalités de votre prêt ou marge de crédit. Nous vous recommandons de vous adresser à l’émetteur de votre prêt ou marge de crédit pour qu’il en confirme tous les détails.

Quelques options pour financer vos études

Les besoins de crédit d’un étudiant en médecine sont en général importants. Les options possibles incluent habituellement les prêts étudiants du gouvernement et les marges de crédit pour étudiants.

Prêts étudiants du gouvernement

  • Les prêts étudiants sont sans intérêt aussi longtemps que vous étudiez à temps plein. Vous n’avez rien à rembourser tant que vous n’obtenez pas votre diplôme.
  • Le gouvernement fixe le taux d’intérêt des prêts étudiants, qui sont assortis d’une longue période de remboursement (habituellement, dix ans à partir de la date de fin des études).

Marges de crédit

  • Contrairement aux prêts étudiants, les intérêts exigibles sur les sommes que vous empruntez (jusqu’à concurrence de votre limite de crédit) commencent à s’accumuler immédiatement.
  • Les institutions financières offrent généralement deux options pour le paiement des intérêts sur la marge de crédit :

1. vous payez les intérêts exigibles tous les mois;

2. vous « capitalisez » les intérêts, c’est-à-dire que les intérêts s’ajoutent au principal. Cette solution libère plus de liquidités pendant vos études, mais elle augmente considérablement votre endettement global, puisque vous vous trouvez à payer de « l’intérêt sur les intérêts ».

La résidence et l’évolution des besoins de crédit

À la fin de vos études à temps plein, vous devrez commencer à rembourser les sommes empruntées en respectant le calendrier prévu dans les modalités de vos prêts ou de votre marge de crédit.

Prêts étudiants du gouvernement

  • Après vos études en médecine, vous disposez habituellement d’une « période de grâce » de quelques mois avant de devoir commencer à rembourser vos prêts. Les versements servent tant au remboursement du principal qu’au paiement des intérêts.
  • Jusqu’à tout récemment, les intérêts accumulés pendant la période de grâce de six mois s’ajoutaient au solde total des prêts étudiants du Canada[i]. Toutefois, dès le 1er novembre 2019, le gouvernement fédéral exonérera les étudiants du paiement des intérêts accumulés pendant cette période et réduira par la même occasion le taux d’intérêt exigé[ii].
  • À noter que les intérêts associés aux prêts étudiants autres que ceux du gouvernement du Canada peuvent continuer de s’accumuler sur le solde en suspens pendant la période de grâce précédant le remboursement.
  • Vos conditions de remboursement dépendent de différents facteurs, notamment de la province ou du territoire où vous résidiez lorsque vous avez souscrit vos prêts étudiants. De plus, selon votre situation, vous pourriez être admissible à certains mécanismes d’aide au remboursement, voire être exonéré du paiement des intérêts.

Marge de crédit

  • En tant que résident, vous toucherez un salaire. Cependant, vous aurez probablement encore besoin de votre marge de crédit pour combler vos besoins financiers (frais d’examen, conférences, etc.).
  • Pendant votre résidence, vous pourrez continuer d’utiliser la marge de crédit souscrite lorsque vous étiez étudiant, jusqu’à concurrence de la limite de crédit prévue.
  • Même si les intérêts sur la marge de crédit commencent à s’accumuler dès que vous l’utilisez, le paiement des intérêts et le remboursement du principal peuvent normalement être reportés pendant une période pouvant aller jusqu’à 24 mois après la fin de votre résidence. Comme dans le cas des prêts étudiants, vous disposez donc d’une période de grâce avant de devoir commencer à rembourser.

La pratique de la médecine et l’intégration de votre dette  

Après vos études et votre résidence, vous devrez décider si vous ouvrez votre propre clinique ou si vous vous joindrez plutôt à une clinique existante. Votre marge de crédit pourrait alors assurer votre subsistance jusqu’à ce que vous commenciez à toucher des revenus.

À cette étape-ci, vous devrez aussi commencer à rembourser le solde de votre marge de crédit pour étudiants. Les modalités de la marge souscrite pendant vos études à temps plein pourraient changer lorsque vous passerez à la pratique. Vous pourriez convertir votre marge de crédit pour étudiants en prêt soumis à de nouvelles conditions ou en marge de crédit professionnelle, ce qui vous permettrait de continuer à emprunter.

Votre conseiller MD* pourra vous aider à élaborer un plan financier pour limiter le plus possible votre endettement et à adopter des stratégies pour optimiser votre épargne tout en remboursant vos dettes. Un tel plan pourrait vous aider à mieux gérer vos dettes et à entamer votre carrière sur de solides bases financières.

Si vous avez des questions au sujet de vos options d’emprunt pendant vos études, un conseiller MD pourrait vous être d’une aide précieuse.

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement) ou un gestionnaire de portefeuille de Conseils en placement privés MD.

 

[i] Les étudiants québécois bénéficient du Programme de prêts et bourses du gouvernement du Québec.

A propos de l'auteur

Gestion financière MD

Gestion financière MD
Collaborateur

Plus de contenu de Gestion financière MD
Article précédent
Le meilleur du Web : Pour mordre dans l’été à pleines dents!
Le meilleur du Web : Pour mordre dans l’été à pleines dents!

            Chez Gestion financière MD, nous pensons que rien n’est plus précieux dans la vie que la santé...

Article suivant
Le guide indispensable du financement des études de médecine
Le guide indispensable du financement des études de médecine

Étudier en médecine peut coûter cher. Renseignez-vous sur les programmes gouvernementaux de prêts étudiants...